O capitaine, mon capitaine !

Publié le par barbara

O capitaine, mon capitaine !

Synopsis
Robin Williams… Qui ne se souvient pas de son légendaire « Ô capitaine, mon capitaine ! » du Cercle des poètes disparus ? De sa prestation aussi touchante que délirante de Madame Doubtfire ? De son interprétation plus vraie que nature de Peter Pan ? Tour à tour ami de la famille, maître à penser ou clown, ce comédien jovial cachait pourtant un homme tourmenté.
Fils unique et enfant solitaire mal aimé par ses parents, Robin s’invente des vies. Jusqu’au jour où il annonce à son père qu’il veut devenir acteur. « Vas-y, sois heureux », lui répond celui-ci.
Dix années durant, Robin investit cabarets, théâtres et plateaux télé, où ses gags, ses personnages inédits et ses sketches stupéfiants le font connaître du public et des professionnels. Une star est née.
Pourtant, la gloire et la reconnaissance ne lui permettent pas de se délivrer de ses démons intérieurs, et chaque jour de sobriété est une victoire sur son addiction à la drogue et à l’alcool, seuls remparts à sa dépression. Comment un être aussi solaire et altruiste a-t-il pu se laisser ainsi ronger par le mal-être ?
Dans cette seule biographie consacrée à Robin Williams depuis son suicide, Emily Herbert rend ici hommage à l’un des acteurs les plus aimés de ces dernières décennies.

Mon avis
alors là, je ne sais pas quoi dire, je n'ai pas envie de mâcher mes mots non plus alors on y va
ce livre n'est qu'un torchon et ramassis de faits écrits pour "écrire un livre", j'ai du mal a croire que cette pseudo-biographie ait été autorisée à la publication par la famille de Robin, pour moi il s'agit clairement d'un livre écrit en vitesse pour être "la première" biographie de l'acteur sur le marché du livre
déjà ça commence mal, les quelques pages au début du livre sont un recueil des tweets en hommage à Robin le jour de son décès, j'ai envie de dire "pas compliqué d'écrire un livre de cette façon"
la suite ne s'arrange pas, on y trouve beaucoup de citations, d'extraits d'interview de personnes qui ont connu Robin et partagé sa vie d'une manière ou d'une autre, d'interviews même de Robin, en même temps ces interviews ne sont pas dérangeants non plus c'est normal de les y trouver
une enfance difficile, on comprend mieux son besoin de faire rire mais il faut toujours que l'auteur ramène sur le tapis que Robin ait été alcoolique, qu'il ait pris de la cocaïne à une époque de sa vie, qu'il ait eu des conquêtes féminines, qu'il ait joué dans de mauvais films ... à croire que chaque jolie chose doive absolument être gachée par l'auteur qui nous rappelle bien que Robin n'était pas un "gentil garçon"
et non, l'auteur ne rend absolument pas hommage à Robin Williams, meme si certains faits sont avérés et non niés par Robin lui même du temps de son vivant, ceci n'est pas un livre pour rendre hommage à un acteur immense, généreux, bien trop tôt disparu
j'ai pleuré à plusieurs reprises en lisant ce torchon et je suis bien contente de ne pas l'avoir acheté ça m'aurait fait mal d'avoir payé une vingtaine d'euros pour ça

bonne lecture, mais en fait non, ne le lisez pas !

Publié dans lecture

Commenter cet article

Bernieshoot 27/04/2015 10:44

Je n'ai lu que des mauvaises critiques sur ce livre, donc je zappe

barbara 27/04/2015 10:47

sage décision !

Alessak 27/04/2015 10:15

En effet si c'est pour toujours le rabaisser, ça ne donne pas envie de le lire
Bonne semaine, bisous

barbara 27/04/2015 10:20

c'est exactement ça, casser son image, pour ne pas qu 'on ait une belle image de lui, de dire que finalement il faisait rire mais qu'au fond c'était pas un type bien, c'est vraiment moche